Méditation Vinyasa Yin Yoga Yoga Nidra

Comment faire entrer le yoga dans son quotidien ?

Depuis quelques années, les injonctions au bien-être sont nombreuses et si vous trainez un peu (beaucoup) sur les réseaux sociaux, vous avez le droit presque chaque jour à un « faites ceci régulièrement et vous serez moins stressé.e.s », « faites cela au quotidien et vous vivrez plus longtemps »… vous aurez même remarqué que « ceci » et « cela » peuvent facilement être remplacés par « le yoga »…

Le souci avec tous ces bons conseils, c’est que si chaque matin nous nous levons et les réalisons tous, une fois que la liste est terminée, il est déjà l’heure d’aller au lit !

Du coup, il est important de faire un tri et de ne garder que ce qui nous convient vraiment. Si c’est le yoga, voici mes conseils pour le faire entrer régulièrement dans votre vie pour en tirer un maximum de bénéfices.

Pourquoi pratiquer le yoga ?

Si vous n’êtes pas encore au courant, voici les différents bénéfices qu’apporte cette pratique :

  • diminution du niveau de stress
  • reconnexion à son corps et à son mental
  • renforcement musculaire et assouplissement du corps (si vous choisissez un yoga postural)
  • amélioration de la concentration, de la mémoire
  • connexion à l’instant présent…

La liste est pas mal longue donc je vais m’arrêter ici car cela vous donne déjà une bonne idée des bienfaits du yoga, non ?

Quel est l’intérêt de pratiquer au quotidien (ou presque) ?

Comme n’importe quelle activité, c’est en pratiquant régulièrement que nous ressentons les bénéfices et que nous sommes de plus en plus à l’aise dans la technique. Souvenez-vous lorsque vous avez appris à lire ou à compter (comment ça c’était il y a trop longtemps ?), si vous ne l’aviez pas fait un petit peu tous les jours à l’école, au lieu de vous prendre quelques mois, cela vous aurait pris des années, non ? Et bien avec le yoga, c’est pareil. Un petit peu chaque semaine (voir chaque jour) vaut mieux qu’une fois par mois pendant 2h.

Concrètement : comment faire ?

1. Trouver le type de yoga qui vous convient

Il existe de nombreux types de yoga, des plus classiques (vinyasa, ashtanga, yin, kundalini…) aux plus farfelus (yoga bière, yoga chèvre…). L’important c’est de trouver le vôtre. Je vous conseille d’opter pour les plus classiques car le yoga bière… comment dire… bref, vous voyez !

L’important c’est de tester :

  • différents types de yoga (au studio ou en ligne, vous avez le choix)
  • différent.e.s professeur.e.s (pour un même type de yoga, tout le monde n’a pas la même façon d’enseigner et surtout la même personnalité)
  • différentes durées (possible si vous pratiquez en ligne car au studio c’est souvent 1h)

En fonction de vos envies / besoins, il existe des yogas posturaux plus dynamiques que d’autres, d’autres beaucoup plus lents ou méditatifs. Voyez ce qui vous plaît le plus et pas besoin d’en choisir 1 seul !

En pratique : si vous voulez tester avec moi GRATUITEMENT le vinyasa (plus ou moins dynamique), le yin, le nidra ou la méditation, il y a de quoi faire : sur ma chaîne YouTube, sur le studio en ligne ou encore sur InsightTimer.

2. Tester le moment / le jour qui vous convient

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt… ou pas !! Alors faites des tests, voyez le jour et le moment de la journée qui vous conviennent le mieux pour pratiquer. Tout le monde n’a pas les mêmes habitudes de vie alors c’est dans VOTRE emploi du temps qu’il faut regarder où caser le créneau de yoga, pas dans celui du voisin ou de la voisine qui se lève chaque matin à 6h pour faire son vinyasa avant d’aller au travail.

Note importante : 5 min de yoga 3 jours par semaine c’est parfait ! Si vous pouvez / avez envie de faire plus, c’est parfait aussi, bien sûr.

3. Créer votre rituel

Une fois que vous avez trouvé le ou les types de yoga qui vous conviennent ainsi que le où les créneaux adaptés à votre emploi du temps, ajoutez l’information dans votre agenda et essayez de vous y tenir pour que cela devienne une habitude, comme le café du matin ou le temps de lecture le soir avant de vous endormir. Cela ne doit à aucun moment être une contrainte.

4. Soyez bienveillant.e.s avec vous-mêmes

Nous ne pouvons pas être au top tous les jours de l’année alors si à un moment donné vous ne vous sentez pas de pratiquer, voyez si l’une des options suivantes est possible :

  • remplacer le dynamique par du lent / statique (un peu de yin ou de nidra à la place d’un vinyasa)
  • remplacer le yoga postural par de la méditation ou des exercices de respiration (pranayama)

Et s’il vaut mieux ne rien faire / rester au lit, faites-le sans culpabiliser. Rappelez-vous que lorsque vous vous posez sur votre tapis, vous n’avez rien à faire, rien à produire et qu’être là est amplement suffisant.

5. Amusez-vous !

La pratique du yoga ne doit pas être ennuyeuse ni être prise comme une énième contrainte / injonction. Tentez de nouvelles expériences, embarquez des ami.e.s dans l’aventure, mettez de la musique qui vous plaît si vous pratiquez seul.e.s… Faites-vous plaisir !!!

Alors, vous êtes prêt.e.s à faire entrer le yoga dans votre vie régulièrement ? Si vous avez d’autres trucs & astuces à partager, n’hésitez pas à les poster en commentaire.


Photo by LOGAN WEAVER | @LGNWVR on Unsplash

Articles recommandés

2 Comments

  1. Je suis tellement pour le yoga bière!!!
    Ici je fais du yoga en complément du crossfit. Du coup je ne pratique pas les jours où je vais au crossfit (3x par semaine). Avec le télétravail en ce moment, je peux pratiquer le midi en solo mais ça va bientôt être fini. Du coup, je vais reprendre ma pratique du soir dans le salon avec les enfants qui vaquent à leurs occupations à côté. C’est une autre ambiance mais c’est sympa aussi!

    1. Merci pour ton partage d’expérience ! Le yoga est un super complément au crossfit (ou l’inverse d’ailleurs).
      Et sinon, je suis pour le yoga et pour la bière mais pas en même temps 🤣

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.