Asanas Méditation Respiration

Comment pratiquer le yoga en vacances ?

Mon départ imminent m’a inspiré cet article. Depuis que je pratique le yoga assidument, les vacances ne sont pas forcément l’occasion de faire une pause, j’embarque donc toujours mon tapis avec moi (même s’il m’est arrivé de ne pas l’utiliser).

Voici mes 8 trucs et astuces pour pratiquer le yoga même en vacances !

1. Investir dans un tapis de voyage

A moins que vous ne partiez avec une voiture et que vous ayez la place, je vous conseille vivement d’investir dans un tapis de voyage léger et pliable.
Pour ma part, j’ai le PRO Travel de chez Manduka (acheté à Paris il y a environ 8 ans dans une boutique qui n’existe plus). Je le plie dans la valise pendant le trajet et ensuite, je le roule et le laisse hors de la valise pour éviter qu’il ne s’abime (il est toujours comme neuf après autant d’années d’utilisation).

2. Accepter que la pratique ne sera pas la même qu’à la maison

Cela peut paraître évident mais les vacances bousculent forcément notre routine et il est important d’accepter que notre pratique du yoga y est différente. Pour certain.e.s, c’est l’occasion de dérouler plus souvent son tapis et pour d’autres, c’est l’inverse. Il faut juste se rappeler que dans les 2 cas c’est OK.

3. Enregistrer des pratiques hors ligne

Selon le lieu où vous partez en vacances, la connexion Internet peut être plus ou moins fiable. Lorsque je n’étais pas professeur de yoga et que je ressentais le besoin d’être systématiquement guidée, j’enregistrais à l’avance des pratiques hors ligne sur mon application AloMoves (en cliquant sur le lien, vous avez accès à l’application gratuitement pendant 30 jours si vous voulez tester).

4. Court et simple, c’est parfait

Si vous n’avez pas la possibilité d’enregistrer des vidéos en mode « hors ligne », planifiez une mini séance « à emporter. Vous pouvez tout à fait dessiner ou écrire cette séance (ou ces séances) sur un carnet ou alors utiliser des cartes du type Justasana qui ne prennent pas de place dans les bagages.

5. Méditer et respirer, c’est du yoga

Et oui, si vous vous souvenez des 8 branches du yoga de Patanjali, la méditation et les exercices de respiration font partie intégrante du yoga donc si vous n’avez pas la possibilité d’enchaîner les asanas, prenez quelques minutes pour respirer ou méditer en pleine nature.

6. Utiliser les accessoires sur le lieu de vacances

Ce n’est pas grave si vous ne pouvez pas emporter tout votre matériel ! Les oreillers de la chambre d’hôtel remplacent sans problème un bolster. Faites travailler votre imagination, je suis sûre que vous pouvez trouver des éléments autour de vous pour substituer vos accessoires préférés !

7. Trouver son meilleur moment

Ce point fait écho au point n°2, votre routine étant modifiée, il vous faut maintenant trouver le nouveau moment de la journée qui vous convient le mieux pour faire du yoga : le matin avant de partir en promenade, pendant la sieste des enfants, le soir avant d’aller au lit…

8. Tester des studios sur le lieu des vacances

Ce n’est pas quelque chose que je fais (même si j’en ai parfois envie), mais les vacances peuvent être l’occasion de tester de nouveaux lieux de pratique.
Avant de partir, faites des repérages et listez les studios qui vous semblent les plus pratiques / sympathiques… Perso, je note les lieux que je repère sur l’application Mapstr, c’est hyper pratique (vous pouvez vous abonner à mon compte d’ailleurs et si vous vous inscrivez en utilisant le lien précédent vous recevez un cadeau – ne me demandez pas ce que c’est, je n’en ai aucune idée).

J’espère que ces conseils vous seront utiles. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires de cet article !

Articles recommandés

2 Comments

  1. Parfois, dans certains hôtels ou resorts, ou même terrains de camping, on propose toutes sortes d’activités aux vacanciers et à leurs enfants. Ça va de la gym ou fitness au yoga, l’aquagym ou même la plongée sous-marine 😊. C’est parfois intéressant pour tester. De ce que j’ai pu en voir ( il y a longtemps), les animateurs sont la plupart du temps formés pour les activités dont ils s’occupent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.