Lecture

Fiche de lecture « Yoga, une histoire monde »

Ces derniers temps, j’ai lu beaucoup de livres ayant trait à la pratique physique du yoga. Pourtant ce n’est qu’une des facettes de cette sagesse millénaire alors j’ai commencé à dévorer des livres sur son histoire et celui que je m’apprête à vous présenter m’a littéralement bouleversée (oui, j’ai pleuré tellement la conclusion est belle).

Références

Titre : Yoga, une histoire monde
Auteur : Marie Kock
Langue : français

Présentation par l’autrice

Pour évoquer l’enthousiasme qu’il suscite aujourd’hui, on parle de « boom », de « phénomène », de « déferlante ». Deux millions et demi d’individus pratiquent le yoga en France. Trois cents millions dans le monde.
Je fais partie de cette masse en constante expansion. Je suis journaliste et je fais du yoga depuis dix ans. Je l’enseigne depuis deux. À Paris, en Inde ou en Californie, je peux pratiquer un yoga qui me sera toujours familier, mélange de philosophie indienne, de postures parfois spectaculaires et de promesses de sérénité et de vie meilleure inspirées des techniques de développement personnel. Cet assemblage standard est présenté partout comme le yoga traditionnel, comme la survivance d’un art et d’une sagesse millénaires.
Pourtant, le yoga que nous pratiquons aujourd’hui est un yoga moderne, vieux d’une centaine d’années à peine, pensé pour répondre aux besoins de l’Occident et y être exporté. Par qui ? Par des gourous indiens qui y ont vu un moyen de revaloriser un savoir et une pratique qui périclitaient dans leur propre pays mais pouvaient être revêtus des atours de l’authenticité.
Opérations séduction à Hollywood, fascination pour les muscles et la pop culture, batailles théoriques autour du LSD, du nationalisme indien et de la relation à Dieu, guerriers en lutte contre l’oppression coloniale britannique, développement de franchises mondialisées et stars du showbiz converties en hommes-sandwichs, c’est cette histoire fascinante et méconnue de la conquête du monde par le yoga que j’ai voulu raconter ici.

Mon avis

Dans ce livre, Marie Kock est retournée aux sources du yoga pour mieux comprendre ce qu’il est devenu aujourd’hui, ce qui fait qu’un cours pris en Californie ou à Paris nous reste familier. Elle questionne : qu’est-ce qu’un yoga « authentique » ? Existe-t-il vraiment ? Elle démystifie : et oui, le yoga, comme tout ce qui nous entoure a évolué au fil des siècles et c’est normal ! Elle alerte aussi de ce que certaines personnes ont tenté ou tentent encore de faire avec le yoga (spoiler alert : ce ne sont pas de très belles choses).
Un peu comme l’autrice lorsqu’elle a commencé à écrire le livre, j’ai eu peur en le lisant de me fâcher avec cette sagesse millénaire qui compte tellement pour moi, de ne plus la voir comme elle me convenait. C’est finalement tout l’inverse qui s’est passé. J’y suis encore plus attachée car je la comprends encore mieux et je ne vous cache pas que j’ai versé quelques larmes en lisant la conclusion tellement j’ai trouvé ça beau.
En bref : Je pense que toutes les personnes qui pratiquent le yoga devraient lire ce livre si éclairant et si riche.

Pour aller plus loin

► Comment le yoga a-t-il conquis le monde ? (audio extrait de l’émission La grande table idée sur France Culture)
► Le yoga n’est pas la tradition millénaire à laquelle vous pensez (vidéo postée sur le site de Radio France)

J’espère que cet article vous aura donné envie de lire cet ouvrage. Si vous l’avez lu et que vous avez envie de partager votre avis, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.

Si vous voulez découvrir d’autres livres autour du yoga, rejoignez le Yoga Book Club en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Pour plus de transparence : le lien vers Decitre est un lien affilié, merci pour votre soutien.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.