Energétique

Le yoga et le printemps

Les bourgeons commencent à éclore, les fleurs s’ouvrent et illuminent de mille couleurs les jardins et la nature. Pas de doute, le printemps pointe le bout de son nez ! Peut-être que, comme la nature, vous ressentez un regain d’énergie et si vous en profitiez pour adapter votre pratique à la saison ?!

Point MTC

Autant l’hiver nous invitait à ralentir, autant l’arrivée du printemps nous suggère de remettre une dose de yang dans notre yin.

En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC pour les intimes), la saison du printemps est associée à l’énergie du bois (vous la voyez la sève qui remonte dans les arbres ?!) et aux méridiens du Foie (méridiens yin) et de la Vésicule Biliaire (méridiens yang).

Pour visualiser ces méridiens, cliquez sur les liens suivants :

Adapter sa pratique physique

En Médecine Traditionnelle Chinoise, il est conseillé de rester calme à l’arrivée du printemps. Même si l’excitation des beaux jours est présente, allez-y doucement.

Prenez le temps d’explorer les mouvements dans votre pratique de vinyasa, ne vous jetez pas dans les chaturanga, prenez le temps de bouger en conscience.

L’hiver a invité à un ralentissement général et pour certain.e.s, il a pu être synonyme d’une pause donc si vous décidez de vous (re)mettre au yoga, prenez tout votre temps pour échauffer votre corps et ne vous jetez pas dans tous les sens.

Les postures qui stimulent les méridiens du Foie et de la Vésicule Biliaire sont celles qui étirent ou compressent les zones du corps où passent ces méridiens : flexions latérales du buste, papillon, guirlande, torsions…

Stimulez le méridien du Foie en massant vos mollets et vos cuisses (peut-être en utilisant des balles d’auto-massage).

Détachez-vous le plus possible des situations stressantes et si ce n’est pas possible, continuez à pratiquer le yoga nidra et le yoga restauratif qui ont des propriétés intéressantes pour calmer le système nerveux.

Au niveau de l’alimentation

Consommez de l’alcool avec modération pour préserver votre foie et pour le soutenir, n’hésitez pas à cuisiner des plats aigres doux et à ajouter du vinaigre de qualité dans vos sauces. L’acidité est le goût associé au Foie.

J’espère que cet article t’aura été utile. N’hésite pas à partager ton ressenti sur ce changement de saison et d’éventuelles astuces dans les commentaires.


Photo by Sergey Shmidt on Unsplash

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.