Etre professeur

Le CBD pour apaiser et soulager

Etre professeur.e de yoga ne signifie pas être zen et détendu.e tout au long de l’année (malheureusement). Pour ma part, j’ai toujours été très angoissée et même si le yoga m’aide beaucoup. Parfois, il ne suffit pas.

Les personnes qui me suivent sur Instagram ou YouTube ont déjà vu passer l’information : j’utilise l’huile de CBD pour m’aider à dormir et soulager les douleurs menstruelles dues à l’endométriose depuis mi-janvier. Après avoir terminé un flacon complet, je me suis dit que je pouvais vous faire un premier bilan.

J’en profiterai également pour répondre aux questions qui m’ont été posées récemment.

1. Le choix de l’huile

Alors je vais être très transparente avec vous, le choix de la marque n’en a pas vraiment été un. C’est ARPA qui m’a contactée au départ pour m’envoyer un flacon gratuitement. A l’époque, j’avais des soucis pour dormir et j’avais de gros doutes sur le fait que le CBD puisse arranger les choses (pour information, mes insomnies sont dues au stress). Cependant, en consultant le site Internet de la marque et en regardant leur communication sur les réseaux sociaux, j’ai trouvé qu’elle véhiculait de très belles valeurs et j’ai dit ok pour un test (aucune rémunération, je vous parle de tout cela car j’en ai envie).

La personne avec qui j’étais en contact m’a donc recommandé l’huile de CBD à 10% afin d’aider spécifiquement sur cette problématique (le site de la marque est d’ailleurs très bien fait pour savoir quel produit et à quelle dose l’utiliser en fonction des différentes problématiques).

2. Le dosage

J’ai suivi les indications de la marque et j’ai commencé avec 3 gouttes le soir avant d’aller dormir. Pendant les 15 premiers jours, je n’ai vu aucune différence, mes insomnies continuaient et puis au-delà de la 2ème semaine de prise quotidienne (sans modifier le dosage), mes insomnies se sont arrêtées. Incroyable ! Je dormais à nouveau correctement.

3. Résultats sur le sommeil

Comme indiqué ci-dessus, les résultats sur le sommeil ont mis du temps à arriver mais désormais ils sont bels et bien présents. La qualité de mon sommeil s’est grandement améliorée, je suis beaucoup plus reposée et je me réveille beaucoup moins pendant la nuit.

Par contre, en cas de gros coup de stress, les insomnies reviennent. De ce fait, si je le sens venir et que je me réveille en pleine nuit avec le cerveau qui commence à turbiner à 8000, je me lève et je prends à nouveau 3 gouttes. Je me recouche, je médite un peu et hop, je me rendors. Ce qui n’arrivait pas avant lorsque j’utilisais uniquement la méditation pour me calmer.

4. Résultats sur les douleurs menstruelles

Pour les personnes qui ne seraient pas au courant, je suis atteinte d’une endométriose ue je considère comme légère puisque son étendue dans mon corps est limitée. Par contre, les douleurs, elles, ne sont pas légères et depuis que je ne prends plus de traitement médicamenteux, elles sont difficiles à gérer.

Sur les conseils de ma gynécologue, j’ai décidé de tester le CBD pour les réguler.

Depuis 2 mois, lorsque mon cycle débute, je prends 3 gouttes lorsque mon utérus commence à avoir des crampes et je renouvelle si besoin. Je continue aussi la bouillotte et les infusions de feuilles de framboisier qui faisaient déjà partie de ma stratégie pour diminuer les douleurs.

A ma plus grande surprise, la 1ère fois, je n’ai eu besoin que de 3 gouttes dès les premières sensations de crampes pour tout faire disparaître et je n’ai eu aucune douleur. Par contre, la 2ème fois (c’était lors de mon dernier cycle), je n’étais pas chez moi pour prendre le CBD immédiatement. Ma prise un peu tardive a fait que j’ai commencé à avoir des douleurs, j’ai donc repris du CBD au bout de quelques heures et là, les douleurs se sont franchement dissipées. Affaire à suivre pour le prochain cycle !

5. Point important

J’espère que ce bilan pourra aider certaines personnes. Attention quand même, ce qui fonctionne sur moi ne fonctionnera peut-être pas sur vous. Il est important d’être patient.e, de laisser le temps au produit pour faire son effet et donc de le prendre régulièrement au départ.

Ce soir, je vais attaquer mon 2ème flacon (que j’ai acheté avec mes sous cette fois) car je sens que j’en ai encore besoin (les joies de lancer son business et de se mettre à son compte). Cependant, j’espère bien qu’à terme je retrouverai suffisamment de sérénité dans ma vie pour ne plus en avoir besoin.

Si vous avez des questions ou des témoignages à partager, les commentaires sont ouverts donc n’hésitez surtout pas !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.